BILAN SAISON 2013

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BILAN SAISON 2013

Message  Fab007 le Dim 22 Déc - 16:33

L'organisation du Fantasy F1 a l'honneur de vous présenter...

LE BILAN DE LA SAISON 2013 !

Petit à petit, découvrez les statistiques et les tableaux inédits de la saison 2013, remportée par QuentinF1 en individuel et la BRM par équipes.
avatar
Fab007
Admin

Messages : 1301
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyf1.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Les classements généraux avancés

Message  Fab007 le Dim 22 Déc - 16:38

CLASSEMENTS GÉNÉRAUX AVANCÉS


*Les top 15 n'ont qu'une valeur indicative et ne sont pas comptabilisés dans les statistiques globales de la section "PALMARES"

avatar
Fab007
Admin

Messages : 1301
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyf1.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN SAISON 2013

Message  Fab007 le Dim 22 Déc - 16:47

LE FILM DE LA SAISON



Au moment où le Fantasy F1 version 2013 ouvre ses portes, 28 concurrents sont sur la grille de départ : déjà un record. Et pour la première, en Australie, c’est parmi les rookies qu’il faut chercher le vainqueur. JACKY56 s’octroie en effet le premier succès de l’année en devançant Papyfoot et QuentinF1. Bilo, triple-champion en titre, se positionne déjà, en prenant la quatrième place, pour sa propre succession.

La malédiction des leaders

Le succès et la première place au général de JACKY56 ne vont pas faire long feu : dès la Malaisie, il ne signe que la 15ème position et doit céder son fauteuil à QuentinF1. Ce dernier, à la faveur de deux top 5 sur les deux premières courses, prend le leadership devant Titeuf, vainqueur de la course de Sepang, et Fab007, auteur de deux top 10. Quentin, Titeuf et Fab sur le podium ? Tiens, tiens…

Mais très vite, dès la Chine, le nouveau leader doit abdiquer la faute à une très mauvaise course : QuentinF1 termine 22ème. C’est Shinji qui, grâce à un week-end parfait durant lequel il signe la pole et la victoire, prend la tête du général, devant son coéquipier Titeuf. La CXG prend la tête du classement par équipe et se pose en machine de guerre ultra performante lors de ce début de saison.

Bahreïn est l’occasion d’éprouver la « malédiction du leader » qui semble sévir : Shinji perpétue la tradition en n’entrant pas dans le top 10 sur le circuit de Sakhir, la faute à un Alonso au DRS défaillant. La mésaventure d’un frère fait le bonheur de l’autre frère : Titeuf qui attendait sagement son tour, profite de sa seconde victoire pour virer en tête avant le début de la saison européenne. Son avance de plus de 500 000 euros sur Papyfoot semble le mettre à l’abri de la malédiction. Semble, seulement…

En Espagne, Titeuf prend un éclat en terminant 25ème. Ses poursuivants au général connaissent des fortunes diverses : QuentinF1 finit second après deux résultats hors top 10, Shinji revient grâce à une 5ème place mais surtout, Papyfoot prend le trône avec sa dixième position sur le circuit de Barcelone. Après une seule course européenne, les quatre premiers se tiennent alors en 173 000 euros : Papyfoot devançant Shinji, Titeuf et QuentinF1.

L’on aurait alors pu s’attendre à ce que l’un de ces quatre-là soit en tête du général à la fin du Grand Prix de Monaco… Mais non. Les rues de la Principauté sont piégeuses et la plupart des leaders se retrouvent hors du top 10 : seuls Aldra et Damien surnagent. Le premier l’emporte d’ailleurs, ce qui lui permet de devenir leader du classement individuel.

Au Canada, Aldra est fébrile et la malédiction de la première place du général s’abat sur lui : il termine 21ème à Montréal mais sauve in extremis sa couronne en demeurant devant Papyfoot, pour environ 50 000 euros. Damien, sur une forme ascendante, remporte la victoire et se positionne pour la première fois dans le top 5 en individuel.

Il fera mieux, même, en Grande-Bretagne : lors d’une course marquée par les explosions de pneus en série et la victoire de libero1996, le vice-champion 2011 parvient à se frayer un chemin à travers les morceaux de gommes. Il termine quatrième alors que les managers le précédant au classement tombent comme des mouches : Papyfoot est 15ème, QuentinF1 est 25ème, Titeuf est 27ème et Aldra est 29ème. On le croit lancé dans la course au titre après une série incroyable de quatre top 5 consécutifs et malgré une avance très faible sur Papyfoot…

QuentinF1, un éclair au cœur de l’été…

Avant d’aborder la neuvième course de la saison, le Fantasy F1 a connu huit leaders différents. La physionomie de la saison de F1 a changé : l’après-Silverstone est marqué par la décision de revenir aux gommes Pirelli version 2012.

En Allemagne, QuentinF1 l’emporte devant Titeuf et prend, pour la seconde fois en 2013, la tête au général avant la première pause estivale, profitant de la gamelle de Damien qui se classe 21ème. Du côté de Bilo, le week-end allemand est très délicat et le triple-champion figure seulement à la 12ème place au général, avec un retard de près de 1 800 000 euros sur le leader. Il sait déjà que la conservation de son titre sera difficile. En revanche, ce que l’on ne sait pas encore, c’est que la malédiction du leader vient de prendre fin.

Les deux courses suivantes seront déterminantes pour le titre : Quentin signe deux nouveaux podiums, en terminant 2ème en Hongrie derrière un Globben enfin victorieux (il met fin à sa série record de 66 GP sans victoire) puis en l’emportant en Belgique. Derrière lui, l’opposition vole en éclat et quasiment aucun de ses poursuivants ne parvient à enchaîner deux bons résultats : finalement, seul Titeuf surnage en signant deux top 10. Il prend donc logiquement la deuxième place mais c’est désormais un gouffre qui le sépare du leader : Quentin compte près de 1 200 000 euros d’avance au général après Spa.

La conquête du titre et la lutte pour le podium

L’écart est énorme mais huit courses restent encore à disputer. Titeuf apparait comme le seul manager véritablement capable de stopper l’hégémonie de QuentinF1 : il parvient à réduire l’écart avec le leader en Italie – où Destino, à la faveur de sa victoire, entre dans le top 10 - puis à Singapour – où Gaillarder17 l’emporte, devenant le premier manager arrivé en cours de saison 2013 à l’emporter. QuentinF1 dispose encore, avant d’aborder le Grand Prix de Corée, d’un matelas de plus de 880 000 euros.

Le milieu de la tournée asiatique ne changera pourtant pas la tendance de l’été. En Corée du Sud, QuentinF1 assomme la concurrence en terminant 2ème derrière le nouvel arrivant Mike Patton. Il devance ses principaux rivaux (Titeuf est 10ème, Shinji est 8ème, Fab007 est 13ème et Papyfoot qui explose en vol à la 33ème place) et porte son avance sur Shinji, nouveau dauphin, à plus de 1 200 000 euros.

Mais Shinji s’écroulera à son tour : son équipe bâtie autour d’Alonso souffrira de la domination de Vettel et de la fin des espoirs de titre de l’Espagnol. Au Japon et en Inde, F1Simu-adeo réalisera la seule passe de deux de la saison mais surtout, QuentinF1 creusera encore l’écart. Derrière, les managers sont tout prêt de se résigner et une lutte s’engage entre Titeuf et Fab007 pour la seconde place : le leader de la Team 153 prend l’avantage à Buddh à la faveur de son quatrième podium de la saison quand Titeuf ne prend que la 17ème place.

Les deux managers se tiennent dans un mouchoir, mais derrière eux, l’entrée dans le top 5 est aussi l’objet d’une lutte à couteaux tirés : Shinji hors-course, ce sont Damien, Destino, Alexis et Bilo qui se disputent ces places d’honneur. En Inde et à Abu Dhabi, Bilo et Alexis (qui l’emporte même en terre émiratie) prennent l’ascendant sur Damien et Destino.

Au classement par équipes, l’inquiétude commence à poindre du côté de la CXG : Alexis et Damien ont des équipes très compétitives et reviennent rapidement.

Au soir du Grand Prix d’Abu Dhabi, l’écart qui sépare Quentin et Fab est retombé autour du million d’euros : le suspense peut-il être relancé ?

Et Kimi emporte le suspense sur son dos…

Finalement, les évènements auront raison de la lutte pour le titre individuelle, la fin de saison étant marquée par un statu quo généralisé : alors que deux types de compositions différents se dégageaient, le forfait de Kimi Raikkonen entraîne une vague massive de transferts qui conduit à un rapprochement des équipes. Parmi les 6 premiers managers au général, la différence maximum est de deux pilotes et seul Titeuf est dans ce cas.

Les égalités pleuvent et seuls les bonus de remontée semblent devoir départager les vainqueurs : à ce petit jeu, Damien est le meilleur et l’emporte une troisième fois à Austin avant de terminer second au Brésil, derrière Destino. Mais les jeux sont faits : QuentinF1 maintient un écart au dessus du million d’euros sur Fab007 qui prend définitivement l’avantage pour l’honorifique titre de vice-champion lors du Grand Prix du Brésil.
avatar
Fab007
Admin

Messages : 1301
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyf1.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN SAISON 2013

Message  Fab007 le Lun 23 Déc - 16:51

LA SAISON COUPÉE EN DEUX


La première moitié de saison a été dominée par QuentinF1, à la faveur de deux performances avant la trêve qui lui ont permis de se détacher, en Allemagne et en Hongrie. L’avant changement de pneus voyait une assez grande concurrence entre les deux pilotes qui constituaient les leaders de la plupart des équipes : Alonso et Vettel, expliquant notamment la bonne position de Papyfoot et Shinji, à 600 000 euros de QuentinF1.

La photographie avant la trêve permet aussi de constater que certains managers ont profité de la seconde partie de saison pour se refaire : parmi ceux-ci, l’un des plus performants fut Fab007 qui, en attaquant les 9 dernières courses, ne figurait  qu’à la 8ème position. Grâce à une seconde partie de saison tonitruante, le membre de la Team 153 a imprimé un rythme qui n’a été suivi que par l’un des hommes-forts de la fin de saison : F1Simu-adeo qui, en plus de remporter deux victoires, s’est offert la 11ème place au général avec un Grand Prix et une séance de qualifications en moins par rapport à la plupart des managers. Bilo est aussi l’un des managers de la seconde partie de saison : bien mal embarqué à la trêve, il s’est remis d’aplomb pour reprendre sa place parmi les meilleurs et ce fut chose faite en fin de saison avec sa 5ème place du classement final. Dans le même ordre d’idée, Destino partait en vacances 15ème mais réussit une belle deuxième partie de saison, ponctuée par deux victoires, pour se hisser dans le top 10.

D’autres managers ont, au contraire, décliné : Papyfoot et Shinji ont plié, tous les deux bloqués par, respectivement, l’impossibilité d’effectuer des transferts et la volonté de ne pas en faire, ce qui leur a coûté cher à mesure que Fernando Alonso déclinait face à Vettel.  Buchor, lui aussi, était parvenu à figurer dans le top 10 à la pause, devant Fab007, mais n’a pu réaliser une seconde moitié 2013 du même tonneau.

Enfin, parmi les managers réguliers, citons QuentinF1 qui a glané son titre grâce à sa présence quasi-constante parmi les meilleurs, Titeuf qui a longtemps été le concurrent le plus sérieux du champion, ou encore Alexis et Damien qui ont réalisé une saison en tandem, remportant ainsi le titre par équipes.
avatar
Fab007
Admin

Messages : 1301
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyf1.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN SAISON 2013

Message  Fab007 le Mer 22 Jan - 0:22

LA RÉPARTITION DES GAINS

Le Fantasy F1 permet de remporter deux types de gains : les gains liés aux performances de vos pilotes, qui sont appelés les gains bruts, liés à leur position en qualifs et en course ainsi qu'à leur capacité à mener la course et à signer le meilleur tour. Ensuite, les autres types de gains sont les bonus qui récompensent à la fois la capacité de pronostics et de stratégie des managers ainsi que leur activité au sein du Fantasy. Voici une analyse de la répartition des gains pour la saison 2013.

Les gains bruts

A ce petit jeu, QuentinF1 a été le plus fort sur les deux tableaux, aussi bien en qualifications qu'en course, où il devance à chaque fois Alexis qu'il relègue déjà, rien que sur les gains bruts, à près de 900 000 euros.

Le classement des gains acquis en qualification est intéressant en ce qu'il permet de constater que les 5 premiers sont aussi, dans le désordre, les 5 premiers du classement final.

Du côté des gains bruts en course, il est possible de constater que, en dehors de QuentinF1 qui était au-dessus du lot, les 8 managers suivant se tenaient en un peu plus de 900 000 euros, rendant donc les bonus essentiels pour les départager au classement final.

Le bonus de capitaine

Pour le bonus de capitaines, il est à signaler que 17 managers ont joué leur capitaine au moins 14 fois, et 20 ont au moins joué leurs bonus plus de la moitié des courses.

Fab007 a su profiter de ce bonus pour surnager en début de saison et même gommer le léger retard qu'il pouvait avoir en termes de gains en course pour s'adjuger la seconde place du général. Avec 4 700 000 euros de bonus capitaine, il bat le précédent record en la matière qui était détenu par Damien, qui avait récolté 3 950 000 euros en 2011.

Derrière lui, F1Simu-adeo a lui aussi très grandement profité du bonus pour prendre l'avantage sur des adversaires moins bons pronostiqueurs ou moins actifs, ce qui lui a permis, malgré sa course de retard, de finir à la onzième place au général. Dans le top 5, l'on retrouve encore Bilo, Titeuf et QuentinF1 qui ont signé, dans ce domaine, des performances excellentes qui reflètent bien leur classement final.

D'autres managers comme Alexis ou Shinji pourront regretter de n'avoir pas pu être plus performants, ce qui leur aurait permis d'espérer encore mieux au général avec des gains bruts de bonne facture.

Le bonus de remontée

Nouveauté de la saison, le bonus de remontée n'a pas pesé grandement sur les classements généraux. Mais, en pratique, il s'est révélé intéressant pour départager des managers tout au long de la saison lors des Grands Prix, rendant plus aisée la classification des managers. Il a même permis de départager des managers lors des deux dernières courses de la saison pour le moins serrées. Il sera donc reconduit en 2014.

JACKY56, le premier vainqueur de la saison 2013, est aussi le manager qui a le mieux profité de ce bonus, loin devant Damien, Papyfoot et Fab007. QuentinF1, toujours bien placé, est cinquième de ce classement.


Détail des bonus sur l'ensemble des GP :
avatar
Fab007
Admin

Messages : 1301
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyf1.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN SAISON 2013

Message  Fab007 le Mer 22 Jan - 18:54

LES ABANDONS

En 2013, les managers ont été particulièrement avisés pour sélectionner leurs huit pilotes. En effet, ce sont Le baron rouge et Papyfoot qui ont réussi à ramener le plus de pilotes au bercail avec 14 "abandons" seulement. Ils battent allègrement le record qui était détenu jusque là par Buchor, avec 19 abandons en 2011.

Derrière eux, encore, 6 autres managers sont passés sous cette barre : Destino et l'Auvergnat (16), Aldra et QuentinF1 (17) et Falcon71 et totorthegreat (18) sont parvenus à passer sous la moyenne de 1 abandon par course.

Il est à noter que, parmi les 10 meilleurs managers au classement, certains ont subi plus d'abandons et figurent dans le bas du classement des managers ayant participé à toutes les courses : ainsi, Bilo (20 abandons), Titeuf (21), Damien (22) et Fab007 (24) sont au-dessus de la barre des 1 abandon par course. Il est donc à signaler que le dauphin au général a subi 7 abandons de plus que le champion.

Du côté des éléments marquants, notons que la plus grande série de courses consécutives sans abandons est de trois, cette performance ayant été réalisée par cinq managers : Aldra (entre MAL et BAH), Globben (entre CAN et ALL), Le baron rouge (entre ITA et CDS), totorthegreat et Louis.MT (tous les deux entre IND et USA).
En revanche, la série du plus grand nombre de courses consécutives en subissant au moins un abandon est sans conteste attribuée cette saison à Buchor, qui a enchaîné 15 GP consécutifs sans ramener tous ses pilotes au garage (entre AUS et JAP).
Enfin, le Grand Prix de Monaco aura été la course qui aura vu le plus grand nombre de managers perdre au moins un pilote puisque seul Le baron rouge avait réussi à garder "en vie" ses huit pilotes. 78 abandons au total pour les 33 managers présents.
avatar
Fab007
Admin

Messages : 1301
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyf1.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN SAISON 2013

Message  Fab007 le Sam 25 Jan - 22:22

LE CLASSEMENT AUX POINTS

Un grand classique ! Voici le classement du SAV si le barème de la F1 version 2013 était appliqué. Comme lors des trois éditions précédentes, cela n'aurait pas changé le champion, puisque QuentinF1 l'aurait tout de même emporté, avec une victoire d'avance sur son plus proche poursuivant.

En revanche, fort de ses trois succès - le maximum cette saison - Damien se serait assez facilement adjugé la seconde position alors qu'au classement officiel, ce dernier n'est même pas dans le top 5. Derrière lui, à égalité de points, figurent Titeuf et Fab007, les deux managers qui ont lutté jusqu'à la dernière course pour l'honorifique titre de vice-champion. Le leader de la CXG aurait cependant accroché le podium aux points grâce à ses deux victoires contre aucune pour le manager de la Team 153.

Bilo, quant à lui, ne termine pas très loin du duo, mais à la place qui est la sienne au classement général. Ensuite, de manière très étonnante, il faut remonter à la 9ème place de ce classement pour trouver Alexis qui, contrairement à Damien, figure bien plus bas que son véritable classement (4ème), la faute à un déficit de grosses performances (moins de podium et de top 5).

Ce classement est aussi l'occasion de saluer la très belle performance des deux managers de EWATS F1 - F1Simu-adeo et F1Simu-delmas, qui, malgré leur retard, ont réussi d'excellentes performances pour bien figurer dans ce classement officieux, mais révélateur.
avatar
Fab007
Admin

Messages : 1301
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyf1.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN SAISON 2013

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum